Index
Suivante
Précédente
DE MEAUX À LA FERTÉ-MILON

CROUY-SUR-OURCQ • BÂTIMENT VOYAGEURS

BÂTIMENT VOYAGEURS DE CROUY-SUR-OURCQ
À L'ARRIÈRE PLAN RUINES DU CHÂTEAU DU HOUSSOY (XVIe SIÈCLE - MONUMENT HISTORIQUE)
LIGNE 072 TRILPORT - BAZOCHES • PK 68 • PN 14
 
20/07/2021 • 16:57 • CROUY-SUR-OURCQ (77) • 49° 05' 30.0" N 03° 03' 46.4" E

du 6 avril 1892

Une grève en Seine-et-Marne
(Dépêche de notre correspondant)

Meaux. — Une bagarre s'est produite avant-hier soir à Crouy-sur-Ourcq.

Le brigadier de gendarmerie et un gendarme faisaient une ronde pour s'assurer que toutes les cantines du chemin de fer en construction de Trilport à la Ferté-Milon étaient bien fermées. Au cours de leur tournée ils relevèrent une contravention contre le propriétaire de l'une de ces cantines.

Ce dernier se mit alors à crier « À moi ! les gendarmes veulent m'assassiner. » Aussitôt une douzaine de « cheminots » armés de fourches, de pioches et de pelles, s'élancèrent sur les gendarmes qui durent se réfugier dans une maison voisine. Les « cheminots » tentèrent d'y pénétrer et il fallût l'intervention de nouveaux gendarmes pour les mettre en fuite.

Ces forcenés ont été arrêtés ainsi que le cantinier et sa femme et conduits hier à la maison d'arrêt de Meaux, sous bonne escorte et baïonnette au canon.

du 8 avril 1892

FAITS DIVERS

— Quatre cents terrassiers employés au chantier de la Ferté-Milon pour la nouvelle ligne de chemin de fer de Trilport à la Ferté (Seine-et-Marne) s'étaient mis en grève lundi matin, demandant à être payés quarante centimes l'heure au lieu de trente-six centimes.

Dans la journée, ils organisèrent une manifestation, formés en bandes, précédés d'un drapeau rouge et parcourant le pays pour essayer d’entraîner leurs camarades des autres chantiers à cesser le travail.

La brigade de gendarmerie de Lizy-sur-Ourcq, prévenue, se mit à la poursuite des manifestants, les atteignit près d'Isles-les-Meldeuses, et les dispersa après avoir fait quelques arrestations. Le calme se rétablit dans la journée d'avant-hier. Le plus grand nombre des ouvriers a repris le travail hier mercredi, et la grève peut être considérée comme terminée.

RÉFÉRENCE