Index
Suivante
Précédente
SOUILLAC ➤ SAINT-DENIS-PRÈS-MARTEL ➤ AURILLAC

LAROQUEBROU • ÉCHAUFFOURÉES SUR LE CHANTIER (1882)

 

➤ Lu dans “ Le Temps ” du jeudi 23 mars 1882 (*)

FAITS DIVERS

“ — Le Moniteur du Puy-de-Dôme dit que, depuis quelques jours, de très vives discussions se sont élevées entre ouvriers français et italiens travaillant près de Laroquebrou, aux chantiers du chemin de fer d'Aurillac à Saint-Denis-les-Martels. Quelques rixes s'en sont suivi et l'on redoute une grève. Une brigade de gendarmerie d'Aurillac a été aussitôt envoyée sur les lieux pour prêter secours et main-forte et pour maintenir l'ordre. Dimanche une partie de la garnison a été consignée au quartier toute la journée et s'est tenue prête à partir en cas d'événements. ”

➤ Lu dans “ Le Temps ” du jeudi 17 août 1882 (*)

FAITS DIVERS

“ — Le 13 août dernier, vers dix heures du soir, une cinquantaine d'ouvriers français, employés aux travaux du chemin de fer en construction entre Saint-Denis et Aurillac, se sont réunis non loin de Saint-Paul et se sont rués, le bâton à la main, sur les ouvriers italiens présents sur le chantier.

Plusieurs de ces derniers ont été fort maltraités. L'un d'eux a été assommé, un autre a eu la mâchoire brisée.

Trois brigades de gendarmerie se sont immédiatement réunies et rendues sur les lieux, où elles sont parvenues à rétablir l'ordre. ”

LAROQUEBROU
LIGNE 719 - SAINT-DENIS-PRÈS-MARTEL - VIESCAMP-SOUS-JALLÈS • PK 688
LAROQUEBROU (15) • 44° 57' 51.3" N 02° 11' 34.3" E
RÉFÉRENCE